D’ Athènes à Thessaloniki : virages, retrouvailles et embouteillages

Nous avons quitté notre parking du Pirée dimanche matin et avons dit au revoir à Marie la gérante. Elle nous a beaucoup aidé et nous la remercions vivement.
DSCF2363
Nous avons pris la route pour Thermopilos mais nous avons mis plus de temps que prévu car en Grèce aussi les agriculteurs manifestent et bloquent les routes !! A 5 km de notre destination nous avons du prendre une déviation qui nous a emmené sur de petits chemins de terre. Nous sommes arrivés en fin d’après midi aux sources d’eaux chaudes. Les garçons se sont baignés dans une eau à 37 degrés mais l’endroit est à l’abandon avec des bouts de béton et des déchets partout ça gâche un peu le plaisir. On peut y voir aussi la statue de Léonidas.

Lundi nous nous sommes réveillés entourés d’oiseaux , on se serait cru dans un film d’Hitchcock!! Puis nous avons pris la direction de la région du Pélion. Dans l’antiquité on pensait que cette partie de la Grèce était habitée par les centaures , créatures mi-hommes mi-cheval. C’est une péninsule très montagneuse et qui dit montagne dit virages en épingle… Nous avons traversé plusieurs charmants petits villages et notamment celui d’Afissos avec son allée de platanes en bord de mer. Les argonautes y auraient fait leur première escale sur la route de la toison d’or.

Nous avons ensuite quitté les montagnes pour essayer d’en trouver une autre très célèbre : le mont Olympe.
Nous l’avons vu mais de loin car mardi nous avons passé toute notre journée sur la route : déviations , barrages on ne savait plus par où passer.

Mercredi, nous avons prévu de passer à Kranidia pour revoir les 2 merveilleuses personnes qui nous avaient si gentiment aider à désembourber le camping car au début de notre séjour en Grèce il y a 3 mois.
Ils étaient très heureux de nous revoir et nous avons passé une très agréable journée en leur compagnie. Ils nous ont préparé un festin et nous ont offert un Komboloi et un tour de cou fait main. Ils parlent grec ou allemand , ce n’est pas toujours facile de communiquer mais on se rend compte que même si nous ne parlons pas la même langue nous arrivons parfaitement à nous comprendre et à faire passer des émotions. Ils nous considèrent comme faisant partie de leur famille et c’est vraiment très touchant. Nous les remercions à nouveau ainsi que leur fille Théodora. Le lien est crée et nous attacherons une grande importance à le maintenir.
C’est le coeur serré que nous sommes repartis en milieu d’après midi pour nous rendre à Vergina.
DSCF2435

Vergina est l’ancienne capitale du royaume de Macédoine et est un des derniers sites découverts en Grèce. Les fouilles ont commencé en 1977 et ont permis de mettre à jour 4 tombes monumentales datant de 4ème siècle avant J.C. L’une des tombes retrouvées est celle de Philippe II de Macédoine , père d’Alexandre Le Grand. Elle est restée intacte et on y a découvert une urne funéraire en or contenant les reliques de Philippe II. Il y a aussi une tombe appartenant à Alexandre IV , fils d’Alexandre Le Grand.
La visite en elle-même est impressionnante : après nous être frayés un chemin au milieu des groupes scolaires , nous sommes rentrés dans le tumulus où se trouve le musée. La visite se fait dans une pénombre ce qui ajoute une pointe de mystère. On n’a pas le droit de prendre de photos mais on peut y admirer l’entrée des tombes et l’incroyable collection de masques et de bijoux en or ainsi que les armes du roi.

Après cette visite très enrichissante nous sommes repartis en direction de Thessalonique , la 2ème ville du pays. Et là de nouveau déviation, barrage … La route fut très longue et fatiguante ( 5 heures pour 100km ) mais nous sommes finalement arrivés en fin d’après midi à destination : un magasin de camping car qui fait également camper stop et qui offrent tous les services ( eau , électricité , vidanges ) gratuitement y compris la machine à laver !!!! Devinez ce que l’on a fait en arrivant?

Une réflexion sur “D’ Athènes à Thessaloniki : virages, retrouvailles et embouteillages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *