V’nir en Belgique et n’po aller à Bruges Ah ça non !!!

Nous sommes arrivés en Belgique mercredi 20/07 dans l’après midi. Nous nous sommes tout d’abord rendus à Spa, seule ville thermale de Belgique où nous avons fait quelques courses : les enfants et nous aussi, étions tout surpris d’entendre parler français, de pouvoir lire les panneaux… Ensuite, nous avions repéré un camping avec piscine mais malheureusement celui ci était complet et impossible de se garer ailleurs … Dans cette ville, était organisé un grand festival de musique appelé les francofolies ( non non je ne me suis pas trompée !!! )et il y avait foule. Dommage car nous aurions bien été y faire un tour , Nous nous sommes donc repliés sur une aire située à 30 minutes de là . Les enfants, eux, sont tout contents car on est garés juste à côté d’une immense aire de jeux et d’une rivière. Nous avons décidé de rester là le lendemain également afin de nous reposer. Le 21/07 c’est aussi la fête Nationale Belge et vers 23h nous avons pu voir un feu d’artifice. Pendant la journée les enfants ont joué avec plusieurs petits camarades et parler français!!! Nous avons également discuté avec les grands parents d’un petit garçon qui nous ont dit, avec leur accent belge très prononcé cette fameuse phrase : V’nir en Belgique et n’po aller à Bruges Ah ça non !!! Car au départ nous ne pensions pas y aller mais ils ont fini par nous convaincre.
DSCF1412
Après cette journée off, nous sommes allés à Bruxelles. Nous quittons la Wallonie francophone pour nous rendre en Flandres néerlandophone. ( Bruxelles est officiellement bilingue mais majoritairement francophone ce qui fait de la capitale une petite enclave en Flandres ) Nous avons tout d’abord été visité l’Atomium, symbole de cette ville. Ce monument a été construit à l’occasion de l’exposition universelle de 1958 et représente la structure du cristal de fer agrandie 165 milliards de fois. Il est composé de 9 sphères, reliées entre elles par des tubes.
Nous avons commencé par prendre un ascenseur qui nous a emmené au point le plus haut d’où nous avions une vue panoramique sur la ville de Bruxelles. Ensuite nous avons suivi un parcours entre les sphères et les tubes, en empruntant des escalators futuristes. A l’intérieur, il y avait des expositions expliquant la construction de ce monument, sur l’exposition universelle de 1958 mais aussi des créations d’ artistes.
DSCF1425
Ensuite nous sommes allés à Grimbergen dans un camping, car il n’y a pas vraiment d’autres endroits pour les campings cars… Nous aurions bien aimé visité l’abbaye qui fabrique la bière du même nom mais les visites sont réservées uniquement pour les groupes. A la place, nous sommes allés à la piscine municipale située à quelques mètres seulement.

Samedi nous nous sommes levés tôt afin de prendre le bus. Après 45 minutes de trajet nous sommes arrivés à la gare du nord , terminus de notre ligne. Notre première impression fut étrange car la gare était déserte,il y avait seulement des dizaines de SDF allongés devant l’entrée. Nous avons marché un peu pour prendre le métro, et dans la rue il y avait beaucoup de militaires armés.
Nous nous sommes tout d’abord rendu au Parlement Européen. Lui aussi était désert et fermé ( en même temps on est samedi et ce sont les vacances…) par contre juste à côté il y a le Parlamentrium : c’est un musée gratuit, interactif avec audioguide qui nous explique comment l’Union Européenne s’est créée ainsi que son fonctionnement. Il y avait également un jeu pour les enfants. C’est vraiment très bien conçu et instructif, on le recommande !!! Après déjeuner, nous sommes allés au musée de la BD. D’abord, on nous explique la naissance de la BD et ensuite on découvre l’histoire de plusieurs BD célèbres comme Tintin ou bien encore les Schtroumpfs. A la fin il y a même une bibliothèque où on peut consulter à loisir les ouvrages.
DSCF1505
Pour compléter notre journée à Bruxelles , nous sommes allés sur la Grand-Place, classée au Patrimoine Mondial de l Unesco avec ses bâtiments magnifiques et impressionnants, sans oublier de voir le Mannekenpis.
Nous avons ensuite effectué une course contre la montre pour attraper le bus qui nous ramenait au camping, car il ne passe que toutes les heures. Nous avons réussi à prendre celui de 18h30 d’extrême justesse.
Le soir nous avons pris l’apéro avec nos voisins qui viennent de… Rennes !!! Nous avons passé une agréable soirée.

Dimanche nous avons donc suivi les conseils des Belges et sommes allés à Bruges, surnommée la Venise du nord. Nous avons commencé notre visite par le musée du chocolat : spécialité de la ville. Il était très intéressant avec également un jeu pour les enfants. A la fin nous avons eu droit à une démonstration de confection de chocolats pralinés avec dégustation bien entendu !!
Ensuite nous nous sommes promenés dans les ruelles bordées de canaux sans oublier de gouter (encore) les chocolats mais en évitant de se faire percuter par les nombreuses calèches qui promènent les touristes! Nous confirmons c’est vraiment une très jolie ville qui mérite le détour!!
DSCF1544

La Belgique sera donc le dernier pays étranger de notre périple… Mais de belles étapes en France nous attendent encore avec la visite de la région d’une prestigieuse boisson et d’autres retrouvailles….

Une réflexion sur “V’nir en Belgique et n’po aller à Bruges Ah ça non !!!

  1. Bravo pour ces dernières étapes. Vous voilà désormais dans des régions francophones. La Belgique est un pays attachant et d’un grand passé culturel.
    Nous avons hâte de vous revoir et de savoir comment va se passer l’atterrissage à Pleugeuneuc …
    Profitez bien de ces dernières semaines.
    Loïchantal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *