Gdansk et Malbork

Après avoir assisté au décollage de l’avion d’Etienne et Mélie , nous avons repris la route à 4 avec notre camping car.
Nous avons roulé toute l’après midi pour nous rapprocher de Gdansk et nous avons dormi en pleine forêt à proximité du canal d’Elblag. Le lendemain nous avons pu observer un système ingénieux et unique au monde : En remplacement des écluses, pour franchir d’importantes différences de niveau des eaux, 5 plans inclinés ont été construits. Montés sur des plateformes spéciales, les bateaux y sont tractés à sec sur des voies ferrées. La voie navigable est toujours en service mais seulement l’été pour le tourisme.
DSCF5862
Nous sommes arrivés en fin d’après midi dans la ville de Gdansk, ville portuaire surnommée la perle de la Baltique. Elle fut quasiment rasée lors de la seconde guerre mondiale et reconstruite ensuite avec soin.
Lundi a été marqué par la reprise de l’école , Tilden a été ravitaillé en nouveaux cahiers et livres et a retrouvé sa motivation! Aydan; quant à lui; semble ne plus avoir de blocage avec les maths et enchaine additions et soustractions plus facilement !! OUF !!!

DSCF5938
Nous sommes partis en fin de matinée dans les rues de la vieille ville mais il s’est mit à pleuvoir de la neige fondue et nous avons trouvé refuge dans le marché couvert. Nous avons ensuite déambulé dans les rues en admirant les boutiques où sont vendus de nombreux bijoux et objets faits en ambre. La ville de Gdansk assure 65% de la production mondiale! Nous avons également visité la basilique Notre-Dame (plus grande église de Pologne ) où se trouve une horloge astronomique datant de 1470. Pendant la guerre , elle avait été mise à l’abri mais certaines parties ont été emportées par l’Armée Rouge lors de la libération et se trouvent encore à Moscou.
Vincent a été courageux et est allé dans la tour. ( il y est allé tout seul notamment car les personnes qui font moins d’1m80 ne voient rien d’en haut… ). Il a dû grimper 405 marches et ses mollets s’en souviennent encore!!
DSCN3018
Cette ville portuaire est également le symbole de la liberté pour les polonais : Lech Walesa , électricien sur les chantiers navals y a crée le 1er syndicat indépendant du bloc communiste Slidanosc ( solidarité ). Il fut emprisonné en 1981 et finalement libéré avant de recevoir le prix Nobel de la paix en 1983. Walesa fut élu président en 1990 à la suite de la chute du régime communiste et des premières élections.

Mardi est un jour à nouveau particulier car c’est l »anniversaire de Vincent !! Pour fêter l’évènement, nous sommes allés au restaurant où il a soufflé ses bougies !!! L’après midi nous avons été faire un tour sur un bateau pirate appelé le  » Black Pearl  » !! Les garçons s’y croyaient vraiment !!
DSCF5977
La balade dure 1h30 , nous longeons les chantiers navals jusqu’à la presqu’ile de Westerplatte où il y eut les premiers coups de canon de la Seconde guerre mondiale.
Nous avons également eu droit à un concert de chants de marins sur le chemin du retour.
DSCF5893
Cette ville nous fait penser à l’Angleterre non seulement pour le temps froid et humide mais aussi car on entend parler anglais partout dans les rues.

Mercredi nous avons repris tranquillement la route pour la ville de Malbork et son gigantesque château médiéval : la plus grand construit en briques au monde.
DSCF6028
La journée d’aujourd’hui a été consacrée à la visite du château. Munis d’un audioguide hightech nous avons arpenté les différentes parties de cette forteresse/monastère. Il a été construit par des moines/soldats , chevaliers Teutoniques entre 1280 et 1457. L’ordre des  » chevaliers de l’hôpital de Sainte Marie des allemands ( l’autre nom ) était réputé pour sa cruauté mais aussi pour ses compétences en agriculture.
Le château fut détruit à 50% par les russes lors de la seconde guerre mondiale car il a abrité pendant cette période les nazis et était utilisé pour leur propagande cinématographique. La reconstruction continue encore à ce jour mais nous avons eu la chance de voir l’église réouverte au public cette année.
Il est impressionnant par de multiples aspects comme le triple rang de murailles , la multitude de tours ou bien encore ses ponts suspendus.
Après plus de 3 heures de visite , nous sommes rentrés au camping car en se baladant le long d’une rivière.

Demain direction le Repaire du loup : quartier général de Hitler.

Une semaine en famille !!!

Samedi 16/04 nous avons retrouvé mon frère et ma soeur à Varsovie. Nous avons pris le bus pour aller les chercher nous étions qu’à 3 arrêts de l’aéroport mais une fois arrivés là bas nous ne voyons pas d’avion en provenance de Paris… Après nous être renseignés il s’avère que leur avion atterissait à l’autre aéroport à 50km… Ni une ni deux nous sommes revenus au camping car et avons tout de suite pris la route pour aller les chercher. Au final on a eu 20 min de retard. Nous sommes revenus à notre parking pour passer une nuit tous ensemble dans notre maison roulante. Les enfants sont surexcités !!

Dimanche matin nous sommes partis afin de nous rendre à Cracovie, il y a environ 6 heures de route.
Nous sommes arrivés en fin d’après midi et avons emménagé dans un appartement loué pour 4 jours.
Lundi nous sommes partis à la découverte d’une des plus belles villes d’Europe. Sa veille ville est authentique et n’a pas été reconstruite comme la plupart des villes de Pologne détruites ou rasées lors des différentes guerres qu’a subi le pays. Cracovie est aussi la ville de Jean Paul II et Nicolas Copernic y a fait ses études.

Nous avons fait le tour de la ville qui est bordée de parcs : nous avons vu la place du marché , la halle aux draps, la tour de l’horloge, le quartier juif , une synagogue et le cimetière ( les garçons ont dû mettre une kippa mais Tilden n’a pas vraiment apprécié … ) , l’université datant de 1364, la plus ancienne de Pologne ou bien encore l’église des franciscains.
DSCF5632
Mardi notre journée a été consacrée à la visite du château de Wawel. C’est un lieu très important pour tous les polonais et est aussi le théâtre d’une légende : Sur la colline Wawel se sont installés le roi Krakus et son peuple.
Mais un méchant dragon est venu habité la grotte sur le flanc de la colline. Il harcèle les habitants et en tuent plusieurs. Le roi décide alors de promettre la main de sa fille à celui qui chassera le dragon. Plusieurs chevaliers essayèrent sans succès. C’est alors qu’un ingénieux petit cordonnier tue un mouton, remplit son ventre de souffre et le jette au dragon qui le dévore . Le monstre se jette dans la Vistule afin de boire jusqu’à ce que son ventre éclate. Le jeune cordonnier épousa la princesse et ainsi naquit Krakow ( Cracovie).
DSCF5766
A l’entrée de la cathédrale on peut voir des os d »animaux préhistoriques et ce serait les os du dragon. Dans cette cathédrale sont également enterrés de nombreux rois de Pologne.
Nous avons aussi vu « la Dame à l’hermine » célèbre tableau de Léonard de Vinci. Nous avons continué notre visite avec les appartements d’Etat, les appartements royaux , le wawel perdu et une exposition d’art oriental.
Mercredi ,nous avons été, Mélie , Vincent et moi au musée de l’usine d’Oskar Schindler pendant qu’Etienne a gentiment gardé les enfants à l’appartement. Ce musée est consacré à Cracovie sous l’occupation et nous immerge dans cette époque grâce à des reconstitutions. Mais nous ne sommes pas les seuls à avoir eu envie de faire la visite ; nous avons dû « jouer des coudes » parmi les groupes de touristes pour avancer. tout le monde connait certainement le film la liste de Schindler retraçant l’histoire de cette homme d’affaires : Oskar Schindler était membre du parti nazi et un profiteur de guerre. Il avait bien compris que les juifs étaient une main d’oeuvre quasi gratuite pour son usine de vaisselle mais lorsqu’il se rendit compte que ces derniers étaient destinés à la chambre à gaz , il décida de les protéger et alla jusqu’à Auschwitz récupérer 300 femmes envoyées « par erreur ». Ensuite grâce à quelques dessous de table et des négociations il réussit à sauver 1100 juifs en les inscrivant sur une liste de travailleurs  » indispensables  » à la bonne marche de son entreprise.
Nous nous sommes retrouvés ensuite en ville avec Etienne et les enfants pour pique niquer et visiter le musée archéologique. Un dernier tour dans la ville, du côté de l’ancien ghetto ( Roman Polanski y a habité pendant la guerre ) et nous sommes retournés à l’appartement en fin d’après midi.
DSCF5822
Jeudi nous avons retrouvé notre camping car et pris la route pour aller visite les camps d’Auschwitz et Birkenau.
Les enfants n’ont bien sûr pas fait la visite et nous nous sommes relayés auprès d’eux. Nous n’avons pas pris volontairement de photos. On se rend vraiment compte de ce que peut faire la folie des hommes…
Le soir nous avons repris la route pour essayer de se rapprocher au maximum de Varsovie afin d’en profiter pour la dernière journée d’Etienne et Mélie. C’est tard que nous nous poserons au bord d’un lac afin de passer la nuit.

Vendredi Nous avons repris la route tôt et sommes arrivés en fin de matinée à Varsovie. Nous sommes allés directement au centre des sciences Copernic. Après un déjeuner à la cafétéria nous sommes allés tester les différentes expériences. C’est très bien fait et très ludique les enfants ont adoré !!
Ensuite nous avons été visité la vieille ville de Varsovie et le soir nous avons dormi à l’hôtel.
DSCN2981
Samedi il est déjà temps de ramener Etienne et Mélie à l’aéroport . Nous avons attendu jusqu’au décollage de l’avion avant de reprendre la route.
Merci à eux deux d’être venus nous voir !!!

Wroclaw et ses nains

Nous sommes arrivés le mardi 12/04 en Pologne et nous ne nous sommes même pas rendu compte que nous avions changé de pays !! Ce sont les prix de l’essence qui nous ont fait remarqué que nous avions passé la frontière.
Notre première étape a été la ville de Paczkow appelée la Carcassonne de Pologne. c’est une ville fortifiée avec de jolies tours mais on s’attendait à autre chose.
DSCF5367
Le lendemain direction Wroclaw ( prononcé « Wradesoif »), 4ème ville du pays, surnommée la ville aux 100 ponts et capitale européenne de la culture cette année. Nous sommes arrivés en milieu de matinée , nous nous sommes garés dans un parking gardé en centre ville et nous sommes partis tout de suite à la recherche des nains !!
Explication : A Wroclaw il y a presque 300 nains confectionnés par des artisans cachés aux 4 coins de la ville, ils ont tous un nom et c’est un vrai jeu de piste!
DSCF5383
Les garçons ont les yeux partout et c’est une très bonne idée pour nous faire marcher sans nous en rendre compte.
Nous avons ainsi arpenté la ville toute la journée jusque 20h30.
C’est une ville surprenante par son architecture, très belle et très agréable. C’est également une ville universitaire et dynamique. Et en plus il fait chaud, nous n’étions pas spécialement habillés en conséquence car on passe du chaud au froid d’un jour à l’autre et parfois dans la même journée.
DSCF5393
Nous sommes passés sur la place de l’hôtel de ville, la place du marché, devant l’université, sur l’ile de sable …
En milieu d’après midi nous avons fait une pause à Raclawice Panorama. il s’agit d’une rotonde en béton qui recèle une toile de 120 mètres de circonférence sur 15 mètres de haut. Ce panorama à mi chemin entre la peinture et le décor de théatre raconte l’histoire de l’une des batailles de l’insurrection de Kosciuszko de 1794. Il aura fallu 9 mois aux 2 artistes pour la réaliser.
DSCF5454
Nous avons ensuite pris le thé dans le jardin d’un bar asiatique. Pause très agréable et cet endroit a inspiré Aydan pour faire une séance de relaxation comme appris à l’école. Il se sentait  » tout bizarre  » après…
DSCF5487
Jeudi 14/04 était un jour un peu particulier, car c’était mon anniversaire. La journée a commencé de la plus belle des façons avec un joli poème écrit et récité par mon cher mari et mes 2 adorables garçons. Après l’ouverture de mes cadeaux, nous sommes repartis visiter la ville mais sous la pluie et dans le froid cette fois-ci. Nous avons fait un tour à la Hala Targowa qui abrite un grand marché.
Le midi nous nous sommes arrêtés dans un restaurant où l’on pèse son assiette pour déterminer le prix du repas. Nous avons mangé en compagnie d’un étudiant français en Erasmus. Il nous a indiqué qu’il existait une application pour chercher les nains plus facilement. Ni une ni deux , nous l’avons téléchargé et sommes repartis à leur recherche.
Mais la pluie est vraiment intense et aura finalement eu raison de notre motivation. Sur le chemin du retour une belle surprise tout de même pour Tilden : une fontaine avec plusieurs nains!! Au total nous en avons trouvé presque une centaine.
DSCF5584
Nous sommes donc partis de Wroclaw en milieu d’après midi pour commencer à remonter vers Varsovie.
Nous aurions bien aimé visiter le jardin japonais dans le parc Swcwytnicki ainsi que la fontaine qui chante et qui danse mais ce sera pour une prochaine fois.
Nous avons eu du mal à trouver un endroit où dormir et c’est seulement vers 21h que nous nous sommes posés.

Hier nous avons roulé jusqu’à Varsovie et aujourd »hui c’est grand ménage et préparation des valises car mon frère et ma soeur arrivent à 18h!!!! Nous sommes tous impatients de les retrouver après le rendez vous manqué de Noël.
Avec eux nous irons jusqu’à Cracovie où nous avons loué un appartement pour 4 jours.

Faux départ…

Nous aurions pu appelé aussi cet article  » dekuji Martin  » ( ce qui signifie « merci Martin » en tchèque ) ou bien encore  » Brno out  » ( jeu de mots subtil de Vincent entre la ville de Brno et le burn out … ).
Mercredi nous vous avions raconté nos péripéties dans un garage en pensant que c’était derrière nous et bien non…
Jeudi matin nous avons repris la route après notre nuit en forêt pour aller à Prague mais à peine 15km plus loin le voyant s’est rallumé et le camping car n’avait plus aucune puissance dans les côtes. Nous n’avons pas réfléchi longtemps avant de prendre la décision de faire demi tour afin de revoir avec le garage qui nous a fait la première réparation ( 100 km à faire quand même ). En chemin nous avons appelé Martin pour le prévenir de notre arrivée. Tant bien que mal nous avons réussi à atteindre notre destination , ils ont pu constaté le problème et nous ont réinstallés pour la nuit sur le parking car il s’agirait maintenant d’un connecteur mais il faut commandé la pièce.
Martin qui nous avait déjà bien aidé la première fois est vraiment très ennuyé, il décide de nous inviter dans un restaurant de spécialités tchèques pour nous changer les idées. Nous sommes gênés mais surtout touchés et le remercions car nous avons passé une très agréable soirée. Le lendemain matin le connecteur est changé, le camping car a l’air de pouvoir rouler mais avant de partir Martin nous emmène chez lui afin de nous présenter sa femme et sa petite fille de 3 semaines.
Nous passons 1 heure à discuter autour d’un café. C’est souvent dans les moments compliqués que l’on fait de belles rencontres et celle là en fait partie. Nous remercions sincèrement Martin et Gabriela, ce sont des personnes très gentilles qui ont le coeur sur la main.

Nous avons donc repris la route vers 12h et nous sommes arrivés en fin d’après midi à Prague sans encombre mais la route empruntée était très compliquée : elle est d’ailleurs surnommée  » la route des tanks « . Ces quelques jours de repos forcés ont été malgré tout bénéfiques pour tout le monde car il faut bien avouer que nous avons tous ressentis un petit coup de fatigue ces derniers temps.

DSCF5250
Samedi nous avons pris le tramway pour découvrir Prague ,surnommée la ville aux 100 clochers. C’est aussi la ville de Kafka et la capitale des alchimistes au 16ème siècle. Notre premier arrêt fut pour le pont Charles , symbole de la capitale tchèque et étape incontournable. Il fut commencé en 1357 sur ordre de Charles IV. C’est un pont entièrement piéton qui relie 2 quartiers de la ville et il est bordé de chaque côté de dizaines de statues.
DSCF5310
Tout le long il y a des artistes peintres et des vendeurs de souvenirs en tout genre. Nous nous sommes frayés un chemin parmi la foule de touristes ( par moment on se serait cru en France ) pour nous diriger vers le château de Prague. Il a été débuté en 870 et a évolué en fonction des époques, ce qui justifie les différences de styles architecturaux. Nous sommes passés à travers 3 cours et sommes arrivés à la cathédrale Saint Guy avec ses magnifiques vitraux.
DSCF5202
On a pu voir aussi durant notre balade le palais Schwarzenberg avec sa façade recouverte de graffites , le palais Sternberg, la palais Wallenstein ou bien encore la place Notre-Dame-De-Lorette…

Nous sommes ensuite allés jusqu’en haut de la colline de Petrin. Nous n’avons pas pris le funiculaire, marcher ne nous fait pas peur maintenant.

DSCF5234

Une fois notre ascension terminée,nous avons pu voir une petite tour Eiffel construite en 1891 à l’occasion de l’exposition universelle et nous avons été faire le labyrinthe aux miroirs . le guide de la République Tchèque que nous avons, nous présentait cette activité tellement bien qu’on s’est laissé tenter mais c’était décevant : il s’agit en fait d’un petit couloir avec des miroirs des 2 côtés et dans une pièce quelques miroirs déformants devant lesquels il y avait trop de monde pour réellement en profiter. En redescendant nous avons vu un panneau avec indiqué  » grotte magique ». Notre curiosité nous a amené en fait à une exposition de peintures de Réon, peintre tchèque qui a vécu 25 ans en Bretagne. On retrouve à travers ses tableaux une certaine féerie celte.
Nous sommes revenus en fin d’après midi à notre campement.

Le lendemain matin direction le quartier juif de Prague où se trouve la plus ancienne synagogue d’Europe datant de 1270. Juste à côté il y a l’ancien hôtel de ville avec une double pendule : une commune avec les chiffres romains et la seconde qui tourne à l’envers avec des chiffres hébraïques.
DSCF5318
Nous avons continué dans les pendules, en allant voir l’horloge astronomique construite au début du 15ème siècle. Le mécanisme d’origine actionne toutes les heures des personnages ( les 12 apôtres, la Mort, l’ Avare, la Vaniteux et le Turc ) et 3 cadrans superposés indiquent chacun quelque chose de différent: l’un indique l’heure (oui, quand même!), un autre indique la position de la lune et enfin le dernier celle du soleil avec les planètes. Il y a également un homme en costume médiéval qui joue de la trompette aux 4 coins de la tour toutes les heures.
DSCF5296
Nous avons été flâner sur le marché d’artisans et nous avons effectué un tour en petit train. La visite était intéressante et en français mais sur les pavés dur dur pour notre dos !!!
Nous avons fini cette journée en nous rendant à la fête foraine. ( elle se situait sur notre chemin pour rentrer au camping car on ne pouvait pas y résister !!)

Nous avons beaucoup aimé cette ville chargée d’histoire (c’est difficile de faire autrement) malgré le temps gris, un peu pluvieux et froid.

Aujourd’hui nous avons repris la route avec dans l’idée de dormir en Pologne ce soir. Nous avons effectué un arrêt à Kutna Hora afin de faire les courses et de visiter la curiosité de la ville : l ‘Ossuaire de la Chapelle de Tous les Saints. ( Mélie on a pensé très fort à toi et Aydan a pris beaucoup de photos, il a hâte de te les montrer !!!) Il s’agit d’une petite chapelle décorée d’un matériau unique : des ossements humains !!!! Des milliers de tibias , fémurs , clavicules ou crânes sont assemblés afin je cite :  » de rappeler aux visiteurs le caractère éphemère de la vie et de la vanité du corps humain ». Ces ossements ont été utilisés par des moines et provenaient des victimes d’une épidémie de peste et des guerres hussites , entassés dans des fosses communes à côté de l’église.
DSCF5341
Après cette visite surprenante nous sommes repartis pensant changer de pays mais finalement on s’est arrêtés au bord d’un lac à 16km de la frontière.

Demain nous serons en Pologne, nous avons hâte d’autant plus que nous avons un rendez vous samedi à Varsovie que nous ne voudrions manquer sous aucun prétexte !!!!!

Les fontaines de Tilden en Bulgarie , Roumanie , Hongrie et Autriche

Voici la sélection de Tilden pour la Bulgarie :

La Roumanie :

La Hongrie :

La Slovaquie :

L’Autriche :

Aydan le photographe

Aydan est devenu plus sélectif en matière de photos , il attend la bonne lumière ou cherche la meilleure vue.
Pour la Hongrie certaines photos ont été prises par nous à sa demande.

Voici sa sélection pour la Bulgarie :

la Roumanie :

la Hongrie :

la Slovaquie :

l’Autriche :

« Banque-route » : On « banque » en République « Tchèque »!!!!!

Nous sommes arrivés vendredi dernier dans ce pays aux 2000 châteaux . Du fait de sa situation géographique  » au carrefour de l’Europe » , la République Tchèque a été le théâtre de nombreux conflits qui ont favorisé la construction de châteaux pour se protéger.
DSCF4998
Nous avons commencé par la région de la Bohème du sud réputée pour son cristal. ( non ce n’est pas ça qui nous a coûté cher ). Nous nous sommes arrêtés à Trebon, petite ville entourée d’étangs avec une charmante place aux façades colorées. Nous avons repris la route afin de trouver un endroit pour la nuit : ce sera sur le bord d’un chemin qui traverse une sorte de camping sur les rives du lac Lipno.
DSCF5009
Le lendemain nous avons visité Cesky Krumlov , étape incontournable dans cette ville surnommée la perle de la Bohême du Sud au bord de la Vltava. Le château et la ville suivent le relief ce qui donne une architecture surprenante et bien intégrée. La ville est vraiment magnifique mais nous avons été surpris de voir que dans les douves du château il y avait deux ours… Ils nous faisaient pitié. On a également visité un musée de marionnettes.
DSCF5022
Nous avons continué par la ville de Telc qui mérite un arrêt pour sa jolie place centrale avec ses maisons rénovées de style Renaissance. Nous avons ensuite pris une petite route cabossée afin de dormir sur le parking du gouffre de Macocha.
Lundi matin nous avons pris un téléphérique pour atteindre le fond du gouffre mais aussi le petit train… Nous n’avions pas besoin de prendre ce train mais c’est très mal indiqué donc on a juste fait l’aller et retour.
Nous sommes enfin arrivés à l’entrée de la grotte Punkva ( nom de la rivière souterraine ) et la visite s’est faite en anglais en même temps qu’un groupe d’étudiants bulgares.
Macocha a reçu son nom de la légende, selon laquelle une méchante belle-mère (macecha signifiant « belle-mère » en tchèque) aurait voulu se débarrasser du fils de son époux à cause de l’héritage. Elle l’attira dans la forêt et le jeta dans le gouffre. Toutefois, elle fut rattrapée par sa mauvaise conscience et sauta alors elle aussi dans le gouffre.
DSCF5093
Nous n’avions pas l’autorisation de prendre des photos à l’intérieur de la grotte seulement lorsque nous étions à l’extérieur au plus profond du gouffre de 138 mètres. Celui-ci existe suite à l’effondrement du plafond de la grotte.
C’est vraiment très impressionnant d’autant plus que la visite se termine par une balade en bateau sur la rivière souterraine parfois dans une obscurité quelque peu angoissante.
En repartant nos ennuis ont commencé : depuis 2 jours nous avions un voyant qui s’allumait et qui s’éteignait mais là le camping car s’est mis  » à tousser « . Changement de programme nous allons à la ville la plus proche afin de consulter un garagiste , il s’agit de Brno ; la 2ème ville du pays.
Nous trouvons un garage après quelques kilomètres de bouchon et ils arrivent en délégation pour voir le problème.
Sur les 3 , 1 seul parle anglais. Ils pensent à un problème d’essence mais nous suggèrent de revenir le lendemain matin faire un diagnostic. Nous repartons avec dans l’idée de ne pas dormir trop loin et allons voir le site de la célèbre bataille d’Austerlitz. Bon , il n’y a pas grand chose à voir, il s’agit juste de champs et un petit monument en haut de la colline de Zuran avec une citation de Napoléon. C’est de là qu’il commanda l’attaque de ses troupes lors de la bataille d’Austerlitz en 1805.
DSCF5114
Pour l’histoire : le matin du 2 décembre 1805 ; les troupes russes et autrichiennes, largement supérieures en nombre aux soldats de la Grande Armée, s’étaient rassemblées contre Napoléon Bonaparte. Mais ce dernier avait bien préparé le terrain et utilisa le brouillard matinal pour tromper les troupes adverses ; qui furent encerclées par l’armée française. Il y a également un monument de la paix érigé en 1912 par les 3 pays ayant combattu.
Pour terminer cette journée un peu galère, nous avons fini par dormir sur une aire d’autoroute et nous nous sommes rendu compte que notre bouteille de gaz slovaque fuyait.
Bon on va prendre les problèmes un par un.

Le lendemain, nous nous réveillons tôt, afin de nous rendre au garage. Le diagnostic fait , on nous annonce qu’il faut réparer les 4 injecteurs… Nous sommes donc immobilisés 2 jours au garage. Etant donné que notre véhicule est aussi notre maison , Martin notre interlocuteur nous installe sur le parking derrière le garage avec un gardien 24/24 et nous fait installer l’électricité. Nous n’avons plus qu’à attendre la réparation. On fait une session intensive d’école et l’après midi nous partons visiter le ville de Brno. Mais une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule et nous recevons un mail nous indiquant que nos locataires n’ont plus de chauffage car la chaudière a cassé… Les dépenses imprévues s’accumulent et le budget en prend un sacré coup… Nous relativisons car ce n’est que matériel et il fait chaud en République Tchèque : 22 degrés hier.
DSCF5117
Aujourd’hui de nouveau école et vu que les enfants ont bien avancé ils sont en vacances ce soir.
En début d’après midi notre véhicule est prêt, nous pouvons repartir mais avant cela Martin prend même le temps de nous accompagner afin que nous puissions recharger nos bouteilles françaises en gaz et nous décharger de notre bouteille slovaque.
Merci à Martin qui s’est très bien occupé de nous.

Nous sommes repartis sur les routes en direction de Prague délestés de nos problèmes mais aussi de notre argent…

Bratislava / Vienne

Après notre randonnée de samedi, nous avons pris le temps de nous reposer, les enfants ont cherché des oeufs de Pâques (le lapin avait pris soin d’en cacher non loin du camping car) et nous avons repris la route en fin de matinée dimanche. Nous avons fait un petit arrêt à Levoca, ville entourée de remparts et en fin de journée nous avons fait le tour du splendide château de Bojnice. Le soir pour changer nous avons dormi sur un aérodrome. Les enfants ont pu observer le lendemain matin les petits avions décoller et atterrir et ils ont même trouvé quelques copains pour jouer au foot!!
DSCF4616
Lundi nous nous sommes rendus à Bratislava mais mauvaise surprise à l’arrivée, le camping était fermé.
Nous avons trouvé un parking gratuit sur les rives du Danube et avons décidé d’aller visiter la ville avant de repartir chercher un endroit pour dormir à l’extérieur de la ville. Nous avons traversé le fleuve par le pont du soulèvement slovaque, le septième plus grand pont suspendu à l’aide de haubans du monde et sommes arrivés sur l’artère piétonne centrale. Les rues et les maisons sont jolies et on flâne avec plaisir dans cette petite capitale. Les garçons avaient repéré une tour appelée UFO tower (Elle ressemble à un OVNI) au niveau du pont et en rentrant nous sommes montés à l’intérieur. Il y a un restaurant et un bar mais nous sommes juste allés sur la plateforme d’observation qui se trouve à 95 mètres de hauteur, elle offre une vue panoramique sur Bratislava et ses environs.
DSCF4706
Il est déjà tard lorsque nous revenons au camping car, nous prenons tout de même le temps de manger et nous décidons de quitter la Slovaquie pour aller en Autriche : la frontière n’est qu’à 6km et nous avons trouvé une aire gratuite non loin de là. Nous passerons donc cette nouvelle frontière de nuit.
Au départ nous n’avions pas prévu d’aller en Autriche mais Vienne n’est qu’à 60km , donc nous avons décidé de faire un petit crochet par cette nouvelle capitale avant d’aller en République Tchèque.
Mardi nous n’avons pas fait grand chose : école, route, courses … et une farce de notre GPS ( pourtant on n’était pas le 1er avril.. ) ont fait que nous sommes arrivés vers 17h à Vienne. Nous sommes sur une aire pour camping car entassés comme des sardines mais c’est la solution la plus économique.
Nous en avons profité pour faire une 2ème session d’école afin de pouvoir profiter pleinement de la journée à Vienne le lendemain: Nous sommes partis vers 9h30 et ne sommes rentrés qu’à 22h30!!
Nous avons commencé par passer à côté du palais de Hofburg (résidence d’Hiver de la famille impériale les Habsburg) pour ensuite nous diriger vers le quartier des musées où nous avons pris des places pour le début d’après midi pour une activité pour les enfants. Sur le chemin on traverse une place avec une immense statue de l’impératrice Marie-Thérèse et de chaque côté on peut voir 2 majestueux bâtiments identiques qui abritent respectivement le musée d’Histoire Naturelle et le musée d’Histoire de l’Art.
DSCF4753
Ensuite nous avons fait la Ringstrasse ( Boulevard le plus célèbre de Vienne qui fait le tour du centre historique ) avec le Ring tram. Nous avons mangé sur le pouce avant de nous rendre à l’activité réservée plus tôt pour les enfants. Pendant 1 heure ils ont pu joué à la découverte des fonds marins : reproductions de sous marin ou de bateau, expériences et jeux en tout genre.
Ensuite nous avons poursuivi notre visite de Vienne et sommes passés devant le parlement construit comme un temple grec avec une grande sculpture d’Athéna (les enfants l’ont tout de suite reconnu, ils sont incollables maintenant sur les dieux grecs !!!)
DSCF4831
Nous avons bien sûr pris un chocolat viennois dans la célèbre pâtisserie Demel qui existe depuis 1786, vu la maison de Mozart, la cathédrale Saint Etienne ( encore une !! )…
Nous sommes ensuite allés voir la Hundertwasserhaus : il s’agit d’un des immeubles les plus connus de Vienne.
Il a été conçu par Friendensreich Hundertwasser et bouleverse les règles de l’architecture. On ne peut visiter que l’extérieur car cet immeuble est habité.
DSCF4869
Nous avons continué notre balade et sommes arrivés à la grande roue de Vienne , construite en 1897 et symbole de la ville. Elle se situe dans un parc d’attractions permanent. Nous n’avons pas fait la grande roue mais un tour d’autotamponneuse … Il est déjà 19h30 et nous devons retraverser la ville car nous avons un rendez vous à 20h15…
Mercredi soir, nous avons eu la chance d’assister à un concert de musique classique. Il y avait 3 violonistes , 1 violoncelliste , 1 pianiste , 1 ténor , 1 soprano et une danseuse d’opéra. Nous avons pu écouter du Mozart , du Haydn , du Strauss ou bien encore du Vivaldi. Tout le monde a apprécié le concert y compris les enfants : ils ont bien aimé la musique et la danseuse mais trouvaient que les chanteurs chantaient trop fort et mal…
Nous sommes donc rentrés à 22h30 à la  » maison  » après cette journée bien remplie. Nous avons traversé la ville de long en large et avons utilisé toutes les lignes de métro ou presque. Nous nous sommes tous endormis rapidement.
DSCF4915
Hier fut également une journée chargée : nous ne pouvions pas venir à Vienne sans aller visiter le château de Schönbrunn : résidence d’été des Habsburg et surnommé le Versailles autrichien. Il fut d’abord un pavillon de chasse et a ensuite été transformé à la demande de l’impératrice Marie-Thérèse dans un style rococo . Il est classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco.
L’une des habitantes les plus célèbres de ce château est sans conteste l’impératrice Sissi , femme de l’empereur François-Joseph 1er d’Autriche.
DSCF4986
Nous avons bénéficié de l’astuce d’un des employés et n’avons pas eu à attendre au milieu de la foule de touristes pour acheter nos billets. Nous avons donc sans tarder, commencé notre visite par les jardins privés et ensuite le grand parc. Nous avons fait un labyrinthe et des jeux originaux pour les enfants. Nous sommes montés jusqu’à la Gloriette qui donne une vue panoramique sur le château et la ville de Vienne, et avons également vu l’impressionnante fontaine de Neptune. Nous avons ensuite admiré les 40 pièces du château autorisées à la visite : tous munis d’un audioguide nous avons suivi le parcours à travers ses lieux chargés d’histoire. Nous étions subjugués devant les laques noires de Chine qui ornent les murs du salon Vieux-laque ou bien encore le salon chinois bleu tapissé de papier de riz illustrant des scènes de la vie chinoise ( ce fut la chambre où Charles 1er signa sa renonciation au trône le 11/11/1918 signifiant la fin du règne des Habsbourg sur l’Autriche.) absolument magnifiques!
Nous y avons passé la journée et pourtant nous n’avons pas tout fait : il y a aussi le plus vieux zoo du monde datant de 1752 par exemple.
Nous sommes rentrés au camping car les yeux remplis d’étoiles, par contre vous ne verrez pas de photos de l’intérieur du château car nous n’avions pas le droit d’en prendre.

C’est fatigué mais heureux de nos 2 jours très intenses dans la capitale autrichienne que nous avons repris la route en fin d’après midi et aujourd’hui nous partons à la découverte de la République Tchèque.