Aydan le photographe : Grèce partie 1

Voici la première partie des photos d’Aydan prises en Grèce. Sélection toujours faite par le photographe.

Nos premiers jours en Bulgarie

Depuis que nous sommes en Bulgarie nous avons un peu de mal à trouver une bonne connexion internet mais ce soir on a un wifi à peu près correct donc on en profite pour vous raconter nos aventures bulgares!!

La Bulgarie infos pratiques : 1€ = 2 leva ( lev au singulier ) c’est pratique pour la conversion.
Pour rouler il faut acheter une vignette : 15€ pour 1 mois
Capitale : Sofia
1 café = 50cts ( La vie est moins chère qu’en France !!! )
Spécialités : la rose et le thermalisme……

Nous sommes arrivés lundi en fin d’après-midi en Bulgarie. Nous avons passé la frontière très rapidement contrairement aux camions coincés sur des dizaines de km… Côté grec, ils ont juste regardé nos passeports et jeté un coup d’œil dans le camping car et coté bulgare dès qu’ils ont vu qu’on était français ils nous ont laissé passer.

Le premier soir nous avons dormi sur le parking du monastère de Rojen, plus tranquille c’est difficile.
Nous sommes repartis le lendemain matin et en passant on a acheté du miel et du thé à la dame qui nous avait indiqué cet endroit la veille.
Quelques km plus loin nous avons fait une halte dans la plus petite ville de Bulgarie : Melnik . Aujourd’hui elle ne compte que 350 habitants mais il y a plus de 100 ans 20000 personnes y vivaient. Cette ville est également une réserve d’architecture Renaissance avec 96 monuments classés et sa spécialité est le vin.
DSCF2632
Nous ne sommes pas très loin de la frontière grecque mais le changement est frappant : la terre est orange et forme comme des  » pyramides  » de sable et les maisons sont totalement différentes.

Nous avons ensuite repris la route pour nous rendre au monastère de Rila. il s’agit du plus célèbre de Bulgarie et est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est magnifique et les peintures sont splendides.
Dans la journée nous avions senti une forte odeur de gaz dans le camping car et on s’est rendu compte que nous avions une fuite au niveau de la cuisine… Dans le doute on a préféré ne pas l’utiliser et on a donc mangé froid mardi soir. Ça tombe mal car après les 20 degrés de Grèce nous avons les 8/10 degrés de Bulgarie. Et puis ce n’est pas comme ci on avait dormi 5 jours avant chez un concessionnaire pour camping car…
DSCF2648
Mercredi nous décidons donc de nous rendre à Sofia dans l’espoir de trouver un garage capable de réparer notre problème.
Après un peu plus de 2 heures de route nous arrivons dans la capitale bulgare. On se perd sur le pseudo périphérique, dans les rues pavées, on trouve finalement le parking repéré sur internet pour passer la nuit mais on est en centre ville et personne ne parle anglais pour nous aider. Nous décidons de repartir sur le périphérique et là on voit plusieurs campings cars entreposés, on s’arrête pour demander de l’aide et le monsieur nous indique un concessionnaire un peu plus loin.
Nous sommes accueillis par le patron en personne et qui plus est, parle un français parfait!! Il nous propose de rester dormir dans son parking sécurisé avec un gardien de nuit et nous dit que ses mécaniciens regarderont ça dès le lendemain à 8h30.
Le lendemain matin , le camping car est au garage et on nous conseille de prendre un taxi pour visiter la ville, plus simple et peu coûteux. 5 minutes plus tard le taxi est là , le patron donne les instructions et le taxi nous donne son numéro de téléphone : c’est lui qui nous ramènera aussi ce soir!!!
DSCF2649
Nous commençons donc notre visite de Sofia par la cathédrale Saint Alexandre Nevski: On la voit de loin avec le dôme principal recouvert d’or ( 8kg au total ). On ne pourra pas visiter grand chose car la police installe un périmètre de sécurité et des caméras de télévision s’installent. Nous avons continué par la tombe du soldat inconnu, l’église russe Saint Nicolas, le marché couvert… Les bâtiments nationaux sont immenses et magnifiques. La ville est agréable, il y a pleins de jardins et on s’y retrouvent facilement. On a marché toute la journée à travers Sofia et un appel plus tard notre taxi nous a ramené à bon port.(1 h de trajet quand même à cause des embouteillages)
Lorsque nous récupérons notre camping car, il est réparé et prêt à reprendre du service .
Nous sommes rassurés et pouvons continuer notre voyage.

Fin de notre voyage en Grèce !!

Vendredi nous avons pris le bus pour visiter la ville de Thessaloniki (ou Thessalonique en francais) et ça a été un peu l’expédition: Nous avons dû tout d’abord marcher quelques centaines de mètres le long de la voie express (pas de barrières de sécurité bien sûr) pour prendre un premier bus et ensuite nous avions un changement pour aller au centre ville. Il a fallu compter une bonne heure de trajet. Il s’agit de la 2ème ville et du 2ème port de Grèce comptant presque 1 million d’habitants. La ville est grecque depuis 1912 seulement (avant elle appartenait aux Turcs) et son centre ville a été entièrement reconstruit après l’incendie de 1917.
DSCF2452
Nous nous sommes promenés sur le boulevard du front de mer où il y a d’innombrables cafés aux terrasses bondées. Nous avons également vu la Tour Blanche devenue le triste symbole de la ville. Elle a dû être blanchie à la chaux pour faire oublier le sang qui y avait été versé après la répression sanglante d’une révolte de janissaires contre le sultan.
A travers la ville il y a plusieurs églises byzantines , des ruines romaines et des monuments turcs disséminés au milieu des immeubles modernes sans charme.
Nous avons eu un peu de mal à trouver le bus retour mais nous sommes finalement revenus au camping car dans la soirée.

Le lendemain direction Vourvourou , endroit magique sur la presqu’ile de Sithonia que l’on nous avait conseillé. Là nous avons retrouvé Pierrot et Agathe, 2 français rencontrés au Pirée la semaine dernière avec lesquels nous avions prévu de nous retrouver pour le weekend.
DSCF2518
Au programme de ces 2 jours : Fariente , mölkky sur la plage, déjeuner les pieds dans l’eau, baignade pour les plus courageux et balades dans les rochers. Le soleil était au rendez vous dimanche mais pour être honnête il y avait un petit vent frais quand même. Nous avons fait une soirée galettes et crêpes et nos amis avaient un four donc tarte aux poireaux !! Ca nous change la vie car c’est ce qui nous manque:un four !!
Nous avons passé un super weekend en leur compagnie, nous les recroiserons peut être sur la route (ils vont en Bulgarie et Roumanie aussi mais avancent plus vite que nous car retour prévu en France fin mars).

Lundi matin reprise de l’école pour Aydan et Tilden et nous avons également décidé de passer la frontière et de dormir le soir même en Bulgarie. Ça fait un peu bizarre car ça faisait 3 mois que nous étions en Grèce mais on a envie de voir autre chose maintenant!!

D’ Athènes à Thessaloniki : virages, retrouvailles et embouteillages

Nous avons quitté notre parking du Pirée dimanche matin et avons dit au revoir à Marie la gérante. Elle nous a beaucoup aidé et nous la remercions vivement.
DSCF2363
Nous avons pris la route pour Thermopilos mais nous avons mis plus de temps que prévu car en Grèce aussi les agriculteurs manifestent et bloquent les routes !! A 5 km de notre destination nous avons du prendre une déviation qui nous a emmené sur de petits chemins de terre. Nous sommes arrivés en fin d’après midi aux sources d’eaux chaudes. Les garçons se sont baignés dans une eau à 37 degrés mais l’endroit est à l’abandon avec des bouts de béton et des déchets partout ça gâche un peu le plaisir. On peut y voir aussi la statue de Léonidas.

Lundi nous nous sommes réveillés entourés d’oiseaux , on se serait cru dans un film d’Hitchcock!! Puis nous avons pris la direction de la région du Pélion. Dans l’antiquité on pensait que cette partie de la Grèce était habitée par les centaures , créatures mi-hommes mi-cheval. C’est une péninsule très montagneuse et qui dit montagne dit virages en épingle… Nous avons traversé plusieurs charmants petits villages et notamment celui d’Afissos avec son allée de platanes en bord de mer. Les argonautes y auraient fait leur première escale sur la route de la toison d’or.

Nous avons ensuite quitté les montagnes pour essayer d’en trouver une autre très célèbre : le mont Olympe.
Nous l’avons vu mais de loin car mardi nous avons passé toute notre journée sur la route : déviations , barrages on ne savait plus par où passer.

Mercredi, nous avons prévu de passer à Kranidia pour revoir les 2 merveilleuses personnes qui nous avaient si gentiment aider à désembourber le camping car au début de notre séjour en Grèce il y a 3 mois.
Ils étaient très heureux de nous revoir et nous avons passé une très agréable journée en leur compagnie. Ils nous ont préparé un festin et nous ont offert un Komboloi et un tour de cou fait main. Ils parlent grec ou allemand , ce n’est pas toujours facile de communiquer mais on se rend compte que même si nous ne parlons pas la même langue nous arrivons parfaitement à nous comprendre et à faire passer des émotions. Ils nous considèrent comme faisant partie de leur famille et c’est vraiment très touchant. Nous les remercions à nouveau ainsi que leur fille Théodora. Le lien est crée et nous attacherons une grande importance à le maintenir.
C’est le coeur serré que nous sommes repartis en milieu d’après midi pour nous rendre à Vergina.
DSCF2435

Vergina est l’ancienne capitale du royaume de Macédoine et est un des derniers sites découverts en Grèce. Les fouilles ont commencé en 1977 et ont permis de mettre à jour 4 tombes monumentales datant de 4ème siècle avant J.C. L’une des tombes retrouvées est celle de Philippe II de Macédoine , père d’Alexandre Le Grand. Elle est restée intacte et on y a découvert une urne funéraire en or contenant les reliques de Philippe II. Il y a aussi une tombe appartenant à Alexandre IV , fils d’Alexandre Le Grand.
La visite en elle-même est impressionnante : après nous être frayés un chemin au milieu des groupes scolaires , nous sommes rentrés dans le tumulus où se trouve le musée. La visite se fait dans une pénombre ce qui ajoute une pointe de mystère. On n’a pas le droit de prendre de photos mais on peut y admirer l’entrée des tombes et l’incroyable collection de masques et de bijoux en or ainsi que les armes du roi.

Après cette visite très enrichissante nous sommes repartis en direction de Thessalonique , la 2ème ville du pays. Et là de nouveau déviation, barrage … La route fut très longue et fatiguante ( 5 heures pour 100km ) mais nous sommes finalement arrivés en fin d’après midi à destination : un magasin de camping car qui fait également camper stop et qui offrent tous les services ( eau , électricité , vidanges ) gratuitement y compris la machine à laver !!!! Devinez ce que l’on a fait en arrivant?

6 mois !!!!!!!!!!!!!!!

Tout d’abord nous vous prions de nous excuser nous avons eu quelques soucis avec le blog ces derniers jours : pirate japonais , impossibilité d’aller sur le site … Mais grâce à notre informaticien préféré (Fabien) tout est résolu!!

Mercredi nous avons fêté nos 6 mois de voyage !!! Nous sommes à la moitié de notre périple européen. Nous avons célébré ça dans le camping car avec un apéritif dinatoire et une soirée cinéma !! Nous avons également passé une très agréable journée avec nos bienfaiteurs retrouvés ( détail dans un prochain article )!!!
DSCF2446
En 6 mois, nous avons traversé 9 pays, parcouru 16500 km , fait de jolies rencontres et vu des paysages incroyables !!
Le temps file car il nous reste tellement de choses à découvrir : la Bulgarie , la Roumanie , la Pologne ou bien encore la Finlande et la Norvège….

Nous nous sommes habitués à vivre dans notre camping car , nous y avons nos habitudes, nos repères et sommes prêts à rouler à nouveau 6 mois!!!

Changements de têtes !!!!

Comme vous avez pu le remarquer sur certaines photos, Vincent s’est laissé pousser la barbe pendant le voyage. Il a décidé de tout raser et on dirait vraiment 2 personnes différentes !!
Alors vous préférez avant ou après ??
DSCF1920 DSCF2224

 

Nous avons profité également de nos 2 jours au Pirée pour tenter à nouveau le coiffeur pour les enfants après l’épisode malheureux en Italie. Et bien faut croire que nous sommes maudits!! Après avoir essuyé quelques refus ( coiffeur pour dames seulement , pas de places… ) nous en avons trouvé un qui a bien voulu couper les cheveux des garçons. Mais il n’aurait peut être pas dû….. Un vrai sketch!!!
Il a d’abord mis 5 bonnes minutes à enfiler sa blouse, ensuite Aydan est passé le 1er et il a mis … 1heure pour lui couper les cheveux pour un résultat plus que mitigé. Ensuite c’est au tour de Tilden et même chose 1 heure pour un résultat décevant.
La coupe a coûté 5€ par enfant seul point positif.
On leur a mis du gel pour estomper la coupe ratée alors Avant ou après??
DSCF2275 DSCF2356

DSCF2277 DSCF2349
On en rigole mais on est en train de les fâcher avec les coiffeurs, on va peut être attendre notre retour en France pour la prochaine coupe….

Du Lac stymphale à l’Acrocorinthe

Lundi nous sommes allés au Lac Stymphale connu pour être le lieu du 6ème des 12 travaux d’Héraklès. ( Vous aurez remarqué que l’on ne dit pas Hercule !! ). Là, il devait tuer des oiseaux aux becs et ailes de fer, qui semaient la terreur dans la région et mangeaient même des hommes. Héraklès a effrayé les oiseaux avec des castagnettes de bronze offertes par la déesse Athéna, il en tua une partie avec ses flèches et le reste des oiseaux s’envola très loin et ne réapparut jamais.
Nous étions un peu déçus car le lac ressemble plutôt à un marais. A côté il y avait un musée sur l’environnement. On a pu observer les oiseaux avec des jumelles et apprendre les différentes cultures de la région : pêche, apiculture et fabrication du fromage de chèvre. Les enfants ont beaucoup apprécié.
DSCF2212
Mardi nous sommes de nouveau allés à l’ancienne Corinthe. Nous avons passé 4 nuits dans un camper stop à l’accueil agréable. A peine arrivés, on nous a donné des oeufs tout juste pondus et offert un café grecque avec des raisins secs mélangés à du miel.
On en a profité pour visiter les ruines de l’ancienne cité et l’Acrocorinte , forteresse située à 575m d’altitude.
Nous sommes également allés à l’Heraion de Perachora en passant par un petit pont à l’entrée du Canal de Corinthe.
Il s’agit d’un port antique dont il ne reste pas grand chose avec un temple dédié à la déesse Hera mais c’est une très agréable promenade.
En revenant nous nous sommes arrêtés au lac de Vouliagméni. Il s’agit d’un lac d’eau de mer car il n’est pas complètement fermé. Là nous avons fait connaissance avec Ketty , une française voyageant à travers l’Europe également. Le temps passe vite a discuté et nous sommes rentrés de nuit au camper stop où nos voisins commençaient à s’inquiéter…
DSCF2319
Vendredi nous avons pris la route pour revenir une fois de plus à Athènes ou plus précisément à côté au Pirée ( on y a passé 10 jours à Noël ). En effet nous attendons un courrier de France et Marie la gérante du parking a bien voulu le recevoir pour nous.
Mais quelle idée de vouloir nous y rendre ce jour là !!! En ce moment il y a une grève des agriculteurs à Athènes et toutes les routes sont bloquées. La police a mis des barrages partout et on nous a fait faire des détours et des détours. Bien sûr les embouteillages font aussi partis du jeu !! Au lieu de mettre 1 h 30 nous avons mis presque 5 heures. Heureusement le timing est parfait: notre courrier est arrivé le matin même !! ( Merci Maman et Papa )

Aujourd’hui nous sommes retournés à Athènes par le métro pour visiter entièrement le musée national que l’on avait pas pu faire la dernière fois. On a également vu les manifestants place du parlement et on a déambulé dans les rues bondées ( c’est les soldes ici aussi) une bonne partie de l’après midi.

Demain nous reprenons la route pour remonter la Grèce par la côte est avant d’aller en Bulgarie.

Un petit tour en train

Nous approchons de la fin de notre tour du Péloponnèse. Nous nous sommes arrêtés 2 jours sur une plage que l’on appelle  » Golden Beach  » . La plage de sable fin est sympa et il y a des dunes à perte de vue. Par contre nous avons essuyé une tempête et le vent violent nous mettait du sable dans les yeux.

Nous y avons rencontré un couple d’autrichiens très sympa avec leur bébé de 18 mois , eux voyagent en bus.
Ils ont appris aux enfants à jongler avec des massues et ils ont même pu jouer les équilibristes en essayant de marcher sur un fil!!!

Nous avons été ensemble visité le château de Chlémoutsi à Kastro. Il s’agit d’un château franc construit vers 1220. Il impressionne par sa grandeur et on a une vue imprenable sur la mer Ioniènne.
Nous avons ensuite quitté à regret nos nouvelles connaissances pour poursuivre notre route.

Nous ne nous sommes pas arrêtés à Patras, grande cité portuaire, on a continué pour atterrir à 50km à Diakopto.

Aujourd’hui nous avons pris un petit train entre Diakopto et Kalavryta, qui traverse les spectaculaires gorges de Vouraïkos.
Cette ligne de chemin de fer a été construite entre 1885 et 1895 et est un véritable ouvrage d’art.

Après un peu plus d’une heure de trajet nous arrivons vers 12h30 à Kalavryta. Cette ville est malheureusement connue pour le massacre perpétré par les nazis en 1943.
L’horloge de la cathédrale restera éternellement bloquée à 2h34, heure à laquelle tout a commencé.
Aujourd’hui c’est devenue une station touristique notamment pour le ski. Pas de neige pour nous mais un grand soleil, il faisait tout de même un peu frais. Nous avons goûté la spécialité locale : la confiture aux pétales de rose. Les enfants n’ont pas vraiment apprécié mais nous oui!!

Pendant le trajet en train, on a traversé plusieurs tunnels et ponts avec des vues impressionnantes sur les cascades et les gorges.
L’attraction, pour nous, était également de voir tous les grecs se lever pour prendre LA photo ou les entendre crier devant le paysage.

Nous sommes revenus en fin de journée bien fatigués, mais c’est les vacances ( scolaires ) pour nous aussi !! Donc demain repos avant d’aller au lac de Stymphale un des lieux mythiques des 12 travaux d’Héraklès!! Aydan est très intéressé par la mythologie grecque et attend ce moment avec impatience.(Harold prépare toi à des discussions passionnées à notre retour)