Fin de notre séjour en Pologne

Vendredi dernier nous avons roulé une bonne partie de la journée pour arriver en fin d’après midi au milieu d’une forêt appelée « le repaire du loup ». Nous nous sommes garés sur le « terrain de camping » c’est à dire au milieu des arbres près d’un bunker en ruines. En arrivant Vincent et moi sentions déjà une atmosphère un peu  » glauque » et ça s’est confirmé tard dans la soirée avec le bruit d’un coup de feu… Nous avons tout de même bien dormi et samedi matin nous sommes partis découvrir cette ville fantôme. Pour les enfants ce fut juste une balade en trottinette dans la forêt mais pour nous c’était différent, nous avions une impression étrange de marcher dans le QG d’Hitler.
Cet endroit a abrité près de 500 officiers nazis, 1500 soldats et environ 300 civils pendant toute la durée de la Seconde Guerre mondiale. Hitler y a passé 3 ans et demi du 24/06/1941 au 24/11/1945. C’était une ville à part entière avec cinéma et casino , d’innombrables bunkers, en tout près de 200 bâtiments. Celui d’Hitler est le plus imposant avec des murs d’une hauteur de 10 mètres et d’une épaisseur de 6 mètres.
DSCF6169
Cet endroit aurait été survolé par les alliés à plusieurs reprises sans jamais être repéré car bien caché sous les arbres.
En entrant sur le site on traverse les rails de la ligne secrète de train utilisée par Hitler et les officiers nazis et ensuite c’est une succession de ruines et d’amas de béton recouverts de mousse et de plantes : la nature reprend ses droits.
A savoir également que c’est ici qu’à eu lieu l’attentat manqué du 20/07/1944 contre Hitler organisé par Claus von Stauffenberg. Le dictateur n’a dû sa survie qu’à un aide de camp qui déplaça la serviette contenant l’explosif de l’autre côté de la table car elle le gênait… Parfois tout se joue à peu de choses…
Les nazis ont tout dynamité lors de leur fuite en 1945 juste avant l’arrivée des troupes soviétiques.

Nous avons quitté cet endroit sinistre en fin de matinée pour une autre forêt: beaucoup plus paisible celle là!!
Nous avons fait presque 300 km mais ce fut une route agréable où nous avons pu observer de nombreuses cigognes dans leurs nids ou bien encore des églises très colorées.
DSCF6254
Nous sommes arrivés en fin de journée à Bialowezia à la frontière avec la Biélorussie. Le parc National est une immense forêt primitive ( composée de conifères et de feuillus) datant de la nuit des temps…Elle est sans doute la dernière forêt vierge d’Europe et est classée au Patrimoine mondial de l’Unesco. Il y a également les derniers troupeaux de bisons vivant à l’état sauvage.
Dans la nuit, à minuit précisément, nous avons entendu à nouveau ce qui nous semblait être un coup de feu mais en fait il s’agissait du début d’un feu d’artifice…
Dimanche nous avons loué des vélos pour partir à la recherche des bisons. Dans cette forêt on peut trouver aussi des meutes de loups,des cigognes noires , des sangliers , des biches…
Nous avons roulé sur des chemins forestiers ( seul bémol les voitures ont le droit d’y rouler aussi…) au milieu de cette nature magnifique jusqu’à un endroit où l’on a pu voir de majestueux arbres âgés de 400 à 500 ans.
DSCF6222
Notre balade nous a emmenée ensuite à la réserve de bisons, lieu très fréquenté par les polonais. Nous aurions préféré les observer en pleine nature mais les enfants étaient contents de les voir enfin !!
DSCF6239
Après 15km de vélo nous sommes revenus au camping car en début d’après midi pour une pause déjeuner bien méritée!!
Nous avons ensuite repris la route pour nous diriger vers la frontière lituanienne et nous nous sommes arrêtés à Suwalki. Le nord du pays est différent , les villes sont plus modernes avec de grandes avenues et de nombreux espaces verts très bien aménagés.

Nous avons parcouru pas mal de kilomètres ces derniers jours et le constat que l’on a pu faire c’est que les polonais sont vraiment des fous sur la route !! Nous avons vu plusieurs accidents et échappé à quelques uns. Ils doivent avoir une meilleure vison que nous car ils aiment bien doublé en haut d’une côte ou dans un virage, les panneaux de limitation de vitesse servent juste de décoration sur le bord des routes et la queue de poisson doit être une figure imposée lors de l’apprentissage de la conduite !!

Depuis hier après-midi, nous sommes arrivés en Lituanie et voici quelques indices avant le récit de la suite de nos aventures : changement d’heure ( encore un…), rassemblement de statues originales, invasion de moustiques et une « grosse frayeur » pour Vincent…

Gdansk et Malbork

Après avoir assisté au décollage de l’avion d’Etienne et Mélie , nous avons repris la route à 4 avec notre camping car.
Nous avons roulé toute l’après midi pour nous rapprocher de Gdansk et nous avons dormi en pleine forêt à proximité du canal d’Elblag. Le lendemain nous avons pu observer un système ingénieux et unique au monde : En remplacement des écluses, pour franchir d’importantes différences de niveau des eaux, 5 plans inclinés ont été construits. Montés sur des plateformes spéciales, les bateaux y sont tractés à sec sur des voies ferrées. La voie navigable est toujours en service mais seulement l’été pour le tourisme.
DSCF5862
Nous sommes arrivés en fin d’après midi dans la ville de Gdansk, ville portuaire surnommée la perle de la Baltique. Elle fut quasiment rasée lors de la seconde guerre mondiale et reconstruite ensuite avec soin.
Lundi a été marqué par la reprise de l’école , Tilden a été ravitaillé en nouveaux cahiers et livres et a retrouvé sa motivation! Aydan; quant à lui; semble ne plus avoir de blocage avec les maths et enchaine additions et soustractions plus facilement !! OUF !!!

DSCF5938
Nous sommes partis en fin de matinée dans les rues de la vieille ville mais il s’est mit à pleuvoir de la neige fondue et nous avons trouvé refuge dans le marché couvert. Nous avons ensuite déambulé dans les rues en admirant les boutiques où sont vendus de nombreux bijoux et objets faits en ambre. La ville de Gdansk assure 65% de la production mondiale! Nous avons également visité la basilique Notre-Dame (plus grande église de Pologne ) où se trouve une horloge astronomique datant de 1470. Pendant la guerre , elle avait été mise à l’abri mais certaines parties ont été emportées par l’Armée Rouge lors de la libération et se trouvent encore à Moscou.
Vincent a été courageux et est allé dans la tour. ( il y est allé tout seul notamment car les personnes qui font moins d’1m80 ne voient rien d’en haut… ). Il a dû grimper 405 marches et ses mollets s’en souviennent encore!!
DSCN3018
Cette ville portuaire est également le symbole de la liberté pour les polonais : Lech Walesa , électricien sur les chantiers navals y a crée le 1er syndicat indépendant du bloc communiste Slidanosc ( solidarité ). Il fut emprisonné en 1981 et finalement libéré avant de recevoir le prix Nobel de la paix en 1983. Walesa fut élu président en 1990 à la suite de la chute du régime communiste et des premières élections.

Mardi est un jour à nouveau particulier car c’est l »anniversaire de Vincent !! Pour fêter l’évènement, nous sommes allés au restaurant où il a soufflé ses bougies !!! L’après midi nous avons été faire un tour sur un bateau pirate appelé le  » Black Pearl  » !! Les garçons s’y croyaient vraiment !!
DSCF5977
La balade dure 1h30 , nous longeons les chantiers navals jusqu’à la presqu’ile de Westerplatte où il y eut les premiers coups de canon de la Seconde guerre mondiale.
Nous avons également eu droit à un concert de chants de marins sur le chemin du retour.
DSCF5893
Cette ville nous fait penser à l’Angleterre non seulement pour le temps froid et humide mais aussi car on entend parler anglais partout dans les rues.

Mercredi nous avons repris tranquillement la route pour la ville de Malbork et son gigantesque château médiéval : la plus grand construit en briques au monde.
DSCF6028
La journée d’aujourd’hui a été consacrée à la visite du château. Munis d’un audioguide hightech nous avons arpenté les différentes parties de cette forteresse/monastère. Il a été construit par des moines/soldats , chevaliers Teutoniques entre 1280 et 1457. L’ordre des  » chevaliers de l’hôpital de Sainte Marie des allemands ( l’autre nom ) était réputé pour sa cruauté mais aussi pour ses compétences en agriculture.
Le château fut détruit à 50% par les russes lors de la seconde guerre mondiale car il a abrité pendant cette période les nazis et était utilisé pour leur propagande cinématographique. La reconstruction continue encore à ce jour mais nous avons eu la chance de voir l’église réouverte au public cette année.
Il est impressionnant par de multiples aspects comme le triple rang de murailles , la multitude de tours ou bien encore ses ponts suspendus.
Après plus de 3 heures de visite , nous sommes rentrés au camping car en se baladant le long d’une rivière.

Demain direction le Repaire du loup : quartier général de Hitler.

Une semaine en famille !!!

Samedi 16/04 nous avons retrouvé mon frère et ma soeur à Varsovie. Nous avons pris le bus pour aller les chercher nous étions qu’à 3 arrêts de l’aéroport mais une fois arrivés là bas nous ne voyons pas d’avion en provenance de Paris… Après nous être renseignés il s’avère que leur avion atterissait à l’autre aéroport à 50km… Ni une ni deux nous sommes revenus au camping car et avons tout de suite pris la route pour aller les chercher. Au final on a eu 20 min de retard. Nous sommes revenus à notre parking pour passer une nuit tous ensemble dans notre maison roulante. Les enfants sont surexcités !!

Dimanche matin nous sommes partis afin de nous rendre à Cracovie, il y a environ 6 heures de route.
Nous sommes arrivés en fin d’après midi et avons emménagé dans un appartement loué pour 4 jours.
Lundi nous sommes partis à la découverte d’une des plus belles villes d’Europe. Sa veille ville est authentique et n’a pas été reconstruite comme la plupart des villes de Pologne détruites ou rasées lors des différentes guerres qu’a subi le pays. Cracovie est aussi la ville de Jean Paul II et Nicolas Copernic y a fait ses études.

Nous avons fait le tour de la ville qui est bordée de parcs : nous avons vu la place du marché , la halle aux draps, la tour de l’horloge, le quartier juif , une synagogue et le cimetière ( les garçons ont dû mettre une kippa mais Tilden n’a pas vraiment apprécié … ) , l’université datant de 1364, la plus ancienne de Pologne ou bien encore l’église des franciscains.
DSCF5632
Mardi notre journée a été consacrée à la visite du château de Wawel. C’est un lieu très important pour tous les polonais et est aussi le théâtre d’une légende : Sur la colline Wawel se sont installés le roi Krakus et son peuple.
Mais un méchant dragon est venu habité la grotte sur le flanc de la colline. Il harcèle les habitants et en tuent plusieurs. Le roi décide alors de promettre la main de sa fille à celui qui chassera le dragon. Plusieurs chevaliers essayèrent sans succès. C’est alors qu’un ingénieux petit cordonnier tue un mouton, remplit son ventre de souffre et le jette au dragon qui le dévore . Le monstre se jette dans la Vistule afin de boire jusqu’à ce que son ventre éclate. Le jeune cordonnier épousa la princesse et ainsi naquit Krakow ( Cracovie).
DSCF5766
A l’entrée de la cathédrale on peut voir des os d »animaux préhistoriques et ce serait les os du dragon. Dans cette cathédrale sont également enterrés de nombreux rois de Pologne.
Nous avons aussi vu « la Dame à l’hermine » célèbre tableau de Léonard de Vinci. Nous avons continué notre visite avec les appartements d’Etat, les appartements royaux , le wawel perdu et une exposition d’art oriental.
Mercredi ,nous avons été, Mélie , Vincent et moi au musée de l’usine d’Oskar Schindler pendant qu’Etienne a gentiment gardé les enfants à l’appartement. Ce musée est consacré à Cracovie sous l’occupation et nous immerge dans cette époque grâce à des reconstitutions. Mais nous ne sommes pas les seuls à avoir eu envie de faire la visite ; nous avons dû « jouer des coudes » parmi les groupes de touristes pour avancer. tout le monde connait certainement le film la liste de Schindler retraçant l’histoire de cette homme d’affaires : Oskar Schindler était membre du parti nazi et un profiteur de guerre. Il avait bien compris que les juifs étaient une main d’oeuvre quasi gratuite pour son usine de vaisselle mais lorsqu’il se rendit compte que ces derniers étaient destinés à la chambre à gaz , il décida de les protéger et alla jusqu’à Auschwitz récupérer 300 femmes envoyées « par erreur ». Ensuite grâce à quelques dessous de table et des négociations il réussit à sauver 1100 juifs en les inscrivant sur une liste de travailleurs  » indispensables  » à la bonne marche de son entreprise.
Nous nous sommes retrouvés ensuite en ville avec Etienne et les enfants pour pique niquer et visiter le musée archéologique. Un dernier tour dans la ville, du côté de l’ancien ghetto ( Roman Polanski y a habité pendant la guerre ) et nous sommes retournés à l’appartement en fin d’après midi.
DSCF5822
Jeudi nous avons retrouvé notre camping car et pris la route pour aller visite les camps d’Auschwitz et Birkenau.
Les enfants n’ont bien sûr pas fait la visite et nous nous sommes relayés auprès d’eux. Nous n’avons pas pris volontairement de photos. On se rend vraiment compte de ce que peut faire la folie des hommes…
Le soir nous avons repris la route pour essayer de se rapprocher au maximum de Varsovie afin d’en profiter pour la dernière journée d’Etienne et Mélie. C’est tard que nous nous poserons au bord d’un lac afin de passer la nuit.

Vendredi Nous avons repris la route tôt et sommes arrivés en fin de matinée à Varsovie. Nous sommes allés directement au centre des sciences Copernic. Après un déjeuner à la cafétéria nous sommes allés tester les différentes expériences. C’est très bien fait et très ludique les enfants ont adoré !!
Ensuite nous avons été visité la vieille ville de Varsovie et le soir nous avons dormi à l’hôtel.
DSCN2981
Samedi il est déjà temps de ramener Etienne et Mélie à l’aéroport . Nous avons attendu jusqu’au décollage de l’avion avant de reprendre la route.
Merci à eux deux d’être venus nous voir !!!

Wroclaw et ses nains

Nous sommes arrivés le mardi 12/04 en Pologne et nous ne nous sommes même pas rendu compte que nous avions changé de pays !! Ce sont les prix de l’essence qui nous ont fait remarqué que nous avions passé la frontière.
Notre première étape a été la ville de Paczkow appelée la Carcassonne de Pologne. c’est une ville fortifiée avec de jolies tours mais on s’attendait à autre chose.
DSCF5367
Le lendemain direction Wroclaw ( prononcé « Wradesoif »), 4ème ville du pays, surnommée la ville aux 100 ponts et capitale européenne de la culture cette année. Nous sommes arrivés en milieu de matinée , nous nous sommes garés dans un parking gardé en centre ville et nous sommes partis tout de suite à la recherche des nains !!
Explication : A Wroclaw il y a presque 300 nains confectionnés par des artisans cachés aux 4 coins de la ville, ils ont tous un nom et c’est un vrai jeu de piste!
DSCF5383
Les garçons ont les yeux partout et c’est une très bonne idée pour nous faire marcher sans nous en rendre compte.
Nous avons ainsi arpenté la ville toute la journée jusque 20h30.
C’est une ville surprenante par son architecture, très belle et très agréable. C’est également une ville universitaire et dynamique. Et en plus il fait chaud, nous n’étions pas spécialement habillés en conséquence car on passe du chaud au froid d’un jour à l’autre et parfois dans la même journée.
DSCF5393
Nous sommes passés sur la place de l’hôtel de ville, la place du marché, devant l’université, sur l’ile de sable …
En milieu d’après midi nous avons fait une pause à Raclawice Panorama. il s’agit d’une rotonde en béton qui recèle une toile de 120 mètres de circonférence sur 15 mètres de haut. Ce panorama à mi chemin entre la peinture et le décor de théatre raconte l’histoire de l’une des batailles de l’insurrection de Kosciuszko de 1794. Il aura fallu 9 mois aux 2 artistes pour la réaliser.
DSCF5454
Nous avons ensuite pris le thé dans le jardin d’un bar asiatique. Pause très agréable et cet endroit a inspiré Aydan pour faire une séance de relaxation comme appris à l’école. Il se sentait  » tout bizarre  » après…
DSCF5487
Jeudi 14/04 était un jour un peu particulier, car c’était mon anniversaire. La journée a commencé de la plus belle des façons avec un joli poème écrit et récité par mon cher mari et mes 2 adorables garçons. Après l’ouverture de mes cadeaux, nous sommes repartis visiter la ville mais sous la pluie et dans le froid cette fois-ci. Nous avons fait un tour à la Hala Targowa qui abrite un grand marché.
Le midi nous nous sommes arrêtés dans un restaurant où l’on pèse son assiette pour déterminer le prix du repas. Nous avons mangé en compagnie d’un étudiant français en Erasmus. Il nous a indiqué qu’il existait une application pour chercher les nains plus facilement. Ni une ni deux , nous l’avons téléchargé et sommes repartis à leur recherche.
Mais la pluie est vraiment intense et aura finalement eu raison de notre motivation. Sur le chemin du retour une belle surprise tout de même pour Tilden : une fontaine avec plusieurs nains!! Au total nous en avons trouvé presque une centaine.
DSCF5584
Nous sommes donc partis de Wroclaw en milieu d’après midi pour commencer à remonter vers Varsovie.
Nous aurions bien aimé visiter le jardin japonais dans le parc Swcwytnicki ainsi que la fontaine qui chante et qui danse mais ce sera pour une prochaine fois.
Nous avons eu du mal à trouver un endroit où dormir et c’est seulement vers 21h que nous nous sommes posés.

Hier nous avons roulé jusqu’à Varsovie et aujourd »hui c’est grand ménage et préparation des valises car mon frère et ma soeur arrivent à 18h!!!! Nous sommes tous impatients de les retrouver après le rendez vous manqué de Noël.
Avec eux nous irons jusqu’à Cracovie où nous avons loué un appartement pour 4 jours.