Montagnes et Parcs nationaux

Jeudi matin nous avons fait une courte visite de la capitale Podgorica sans grand intérêt puis nous avons pris la direction du monastère d’Ostrog. Il est accroché dans la montagne et son accès est assez périlleux en camping car. Sur le chemin nous avons pris un auto stoppeur, il nous incite à poursuivre notre route jusqu’au pied du monastère ( il n’avait pas envie de marcher) , les derniers virages sont difficiles et nous obligent à faire des manœuvres! Nous n’aurions pas dû l’écouter!! Rebelote après la visite, virages et manœuvres!!! Après quelques sueurs froides nous avons retrouvé la route principale et sommes arrivés dans un petit village où nous avons dormi sur un terrain jouxtant une auberge restaurant. Le soir ce sera diner de poissons en provenance de la rivière qui coule en contrebas mais dans une ambiance un peu étrange.
DSCF8402
Le lendemain nous avons pris la direction du parc national du Durmitor : première étape à Zablajk et la visite du lac noir. Nous avons ensuite continuer notre route jusqu’au canyon de la Tara, le plus profond d’Europe. Nous nous sommes arrêtés au niveau du pont qui franchit le canyon pour prendre qques photos et là on nous a proposé de faire de la tyrolienne au dessus du Canyon… Aydan et Vincent se sont lancés !!!! 820 mètres de long et 152 mètres de hauteur!!!! très impressionnant.
Le soir nous avons dormi dans le canyon au milieu des vaches, la nuit était un peu fraiche mais les paysages sont extraordinaires!!!
DSCF8425 DSCF8452

Samedi nous sommes allés au Parc National Biogradska Gora . Nous avons fait le tour du lac en marchant sur un tapis de feuilles oranges. Les couleurs de l’automne sont magnifiques. Ensuite nous avons rejoint la capitale pour dormir au même endroit que 3 jours auparavant mais la nuit fut beaucoup moins calme. Nous étions sur le parking d’un hôtel et ce soir là il y avait aussi un groupe de supporters de handball slovènes qui nous a accueilli avec les grosses caisses. La fête a duré jusque tard dans la nuit et à recommencer au petit matin.
DSCF8496
Dimanche, après notre courte nuit , nous avons repris rapidement la route direction le village de Rijeka Crnojevica. Nous avons effectué une balade en bateau sur le lac où nous avons pu apercevoir des aigles , des hérons , des cormorans…
A notre retour nous croisons nos amis hollandais!! Ils avaient repéré notre camping car garé sur le bord de la route et étaient à notre recherche!!
DSCF8533
De toute façon nous avions prévu de les retrouver le soir même à Petrovac car les enfants tenaient à les inviter pour une « crêpes party »!!
Après plus d’une heure de route très compliquée ( et oui Vincent a le chic pour nous trouver des routes étroites , sinueuses et vertigineuses ) nous voilà arrivés au camping. Les enfants font la cuisine avec Piet et Susan : des pancakes à la banane ( délicieux) pendant que nous préparons les crêpes. Nous passons une délicieuse soirée en leur compagnie.
Mais une 2ème surprise nous attendait!! peu de temps après nous un camping car français ( et breton !!! ) arrive avec à son bord 4 enfants!!! Inespéré et très attendu par nos 2 garçons!!! Il s’agit d »une famille qui comme nous fait un tour d’Europe pendant 6 mois . Ils sont partis début juillet et rentrent pour Noël.
Il n’a pas fallu beaucoup de temps avant que le contact ne se fasse et ils ont passé le reste de la soirée à jouer.

Aujourd’hui nous sommes tous restés au camping . Les enfants ont joué toute la journée ensemble et pendant ce temps là nous avons profité pour faire quelques lessives et échanger avec nos nouveaux amis.
Ce soir nous avons encore passé une super soirée : à leur retour de la visite de Kotor, Piet et Susan ont proposé de faire des frites pour les enfants et une salade de légumes et calamars. Tout le monde a adoré!!

Piet et Susan sont vraiment 2 personnes extraordinaires et resteront une de nos plus belles rencontres du voyage.

Demain nous resterons certainement au camping afin de finaliser notre séjour en Albanie mais il va falloir que les enfants disent au revoir à leurs amis qui reprennent la route et ça risque d’être difficile mais on se reverra à notre retour en France!!

 

( Nous sommes peut être loin de la France mais nos cœurs et nos pensées sont tournés vers notre pays , et plus particulièrement à 12h aujourd’hui. Nous avons avec l’autre famille française observé une minute de silence . Nous sommes également choqués et bouleversés par les évènements et essayons de profiter à chaque instant de la chance que nous avons.)

Premier pas au Monténegro : Kotor et le parc du Lovcen

Après un ravitaillement : nourriture et gazole (à 0.99€ le litre!) nous dormons à Morinj dans la baie de Kotor. Le camping est fermé (il y a même des travaux à l’entrée) mais le propriétaire accepte que nous y passions la nuit. Un ami à lui se prépare à faire la récolte des mandarines, nous proposons de lui donner un coup de main, le dialogue est difficile mais nous arrivons à échanger et à la fin nous nous retrouvons avec 10 Kg de mandarines dans le camping car!
DSCF8305
A la tombée de la nuit soit 16h30 ! un van français pénètre dans le camping suivi de 2 camions aménagés, il s’agit de 3 couples qui voyagent également et qui reviennent de Grèce via l’Albanie. Le contact passe bien et nous passerons la soirée avec eux à échanger sur nos périples. Ils sont vraiment super sympas, nous avons passé une très bonne soirée. Le matin, c’est déjà le moment de se quitter, pour eux : direction la Croatie et pour nous : la découverte du Monténégro.

Nous longeons la baie jusqu’à la ville médiévale de Kotor, une des mieux préservées avec ses remparts et sa forteresse qui domine la ville. Nous déjeunons et flânons à l’intérieur de la vieille ville, puis direction Tivat pour faire recharger une bouteille de gaz. Nous trouvons le lieu mais malheureusement c’est fermé. Tant pis, nous décidons de passer la nuit à Petrovac (en éclaireur pour nos amis hollandais).
DSCF8344
Aujourd’hui, nous avons pris la route direction la Parc National du Lovcen. Nous passons à Cetinje (ancienne capitale du pays), puis direction le mausolée de Petar II Petrovi Negos à 1657 m d’altitude. Les routes sont étroites avec une vue vertigineuse sur les montagnes et sur la baie de Kotor. Après ce parcours très sinueux nous arrivons dans une impasse, nous nous garons sur le bord de la route. Il nous reste à grimper par un long escalier jusqu’au sommet ou se trouve le mausolée.
Le point de vue est remarquable, l’Adriatique, la baie de Kotor et les montagnes du parc du Lovcen.
DSCF8363 DSCF8380
Après la visite, nous regagnons Cetinj par une route moins sinueuse (on se rend compte qu’on n’ a pas pris la bonne à l’aller), il est trop tard pour visiter la ville nous décidons de rejoindre la capitale Podgorica et trouvons notre point de chute, il fait déjà nuit.